Tagged val-de-ruz

Dans Pique-Assiette sur la RTS, Michel Stangl présente Larusée

Pique-assiette invite les chefs, c’est…

la grande soeur de Pique-Assiette, une émission culinaire un peu déjantée que présente Annick Jeanmairet depuis sa petite cuisine de Genève. En invitant des chefs, Annick ne change rien à l’esprit de Pique-Assiette, puisqu’ils ont pour défi de réaliser des plats simples et originaux avec les moyens du bord. 

Samedi 20 juin, Annick Jeanmairet recevait le chantre de la cuisine du Val-de-Ruz pour concocter une pissaladière à la neuchâteloise, à la palée! Michel Stangl, amoureux des produits de sa région n’a pas manqué de placer une bouteille de Larusée, qu’il a partagé avec l’animatrice de la RTS (vers la 18ème minute). Attention, déjà cultissime, la phrase: « il ne vaut mieux pas être cuit avant les oignons »!

Tous les samedis à 18h45 sur RTS Un.

Rediffusions : le dimanche soir à 20h sur RTS Deux, le lundi à midi sur RTS Deux.


Jean-Pierre Candaux et Nicolas Nyfeler sur TOR

Tor Télévision, une chaîne locale neuchâteloise, nous consacre un reportage d’une vingtaine de minutes cette semaine! Nicolas Nyfeler et Jean-Pierre Candaux répondent à cœur ouvert aux questions de Jean-Pierre Lambert.


Larusée au-dessus des nuages!

Si ce n’est un rêve, ça y ressemble! Après avoir été reconnue par les plus grands Chefs de Suisse romande, avoir glâné trois médailles dans des concours internationaux, Larusée tutoie les nuages depuis le 4 septembre dernier!

LARUSEE BLEUE EST DESORMAIS SERVIE EN FIRST CLASS CHEZ SWISS

En effet, Larusée est désormais servie en First class sur les vols intercontinentaux de Swiss International Airlines. Jusqu’à début décembre, SWISS présente à ses passagers long-courriers de First depuis la Suisse une sélection spéciale de menus s’inscrivant dans son concept gastronomique exclusif SWISS Taste of Switzerland. Pour ses créations culinaires, Eric Mazéas, chef de cuisine de l’hôtel 5 étoiles Beau-Rivage à Neuchâtel, récompensé de 15 points Gault&Millau, s’inspire à la fois de l’héritage régional et des spécialités de Bretagne dont il est originaire.

Larusée est servie en First Class

Les passagers de First Class entameront par exemple leur repas par un tartare de bar à la gelée de betterave, suivi d’un médaillon de chevreuil au jus d’airelles puis d’un parfait à l’absinthe au crumble de noisettes. Tous les menus s’accompagnent de fromages du terroir et de vins de la région des Trois-Lacs, l’une des principales zones viticoles de Suisse. Parmi les fromages figurent par exemple un Britchon et Chaux d’Abel en First Class. La carte des vins comprend un Chardonnay Barrique 2011 et un Neuchâtel Rouge 2010 d’Auvernier.

Swiss International Air Lines (SWISS) est la compagnie aérienne nationale helvétique. Au départ de Zurich, Bâle/Mulhouse et Genève, ses 91 avions transportent chaque année près de 15 millions de passagers vers 74 destinations dans 38 pays. À titre de compagnie nationale, SWISS incarne les valeurs helvétiques traditionnelles et s’engage à offrir un summum de qualité en termes de produit et de service.


Larusée inaugure son alambic

 

La date était retenue depuis un moment! Les invités avaient reçus leur carton d’invitation à assister à l’inauguration de l’alambic de Larusée.

La date était retenue depuis un moment! Les invités avaient reçus leur carton d’invitation à assister à l’inauguration de l’alambic de Larusée.

C’est en présence d’une centaine de personnes, dont le Conseiller communal Claude-Henri Schaller (Chef du dicastère des Institutions, du développement économique, du personnel et des Finances) et Alain Barbal (directeur de la Promotion Economique du Canton), que l’inauguration de NE 111 a eu lieu.

Au programme, découverte des installations de Larusée et apéritif. Jean-Pierre Candaux avait même lancé « une chauffe », afin de montrer aux invités comment se passe la production de l’absinthe. Questions, réponses de Jean-Pierre et Nicolas Nyfeler, dégustation de Larusée Bleue et Verte, la soirée s’est prolongée fort tard pour nombre des convives.

Larusée est inaugurée. Il est temps de vraiment semer le trouble.
P1040375-1024x768 P1040385-1024x768


Larusée de bon matin sur la RTS

Début mars 2013, le téléphone sonne: « Bonjour, c’est Daniel Fazan de la RTS. Damien Germanier m’a parlé de vous, j’aimerais beaucoup vous inviter dans mon émission Miam-Miam du samedi matin… Je pars en vacances trois semaines, je vous appelle à mon retour »…

Début avril, le téléphone crépite à nouveau! « C’est Daniel… le 6 avril, ça vous convient? »

Bien sûr! Rendez-vous est pris pour aller disserter sur l’absinthe avec deux monuments de la radio nationale, Jean-Charles Simon et Daniel Fazan.

Samedi 6 avril, lever aux aurores et trajet Fenin-Lausanne les yeux un peu embués! 8h05, arrivée aux studios de la Première où Daniel nous attend, à l’extérieur. Pour pénétrer à l’intérieur de la vénérable bâtisse, c’est un peu comme le métro parisien… Ensuite, ascenseur jusqu’aux studios de RTS Info.
photo_JP

8h15. Arrivée aux studios et rencontre avec Jean-Charles Simon. Petite discussion autour du nos activités, mais visiblement les deux compères ne veulent pas trop en savoir pour garder la spontanéité de nos réponses.

8h23, il ne fait désormais aucun doute que nos hôtes dégusteront en direct! Pour Nicolas, c’est un peu tôt, mais Jean-Pierre, Daniel et Jean-Charles se prêteront à l’exercice avec une exquise délectation!

8h30, entrée dans les studios…
photo2
photo_JP3

8h34. Jean-Pierre fait face au micro et à sa première expérience à la radio, en direct!

Ecouter l’émission[pix_audio data_src=’http://stage2014.larusee.com/wp-content/uploads/2014/02/miam-miam_20130406_full_miam-miam_88e19085-fe59-4dfe-ad6e-4a4167255cb0-128k.mp3′ data_id=’id_754980′ data_play=’false’]
9h01. Miam Miam est terminé! Merci mille fois à Daniel Fazan et Jean-Charles Simon pour leur gentillesse, leur envie de savoir et bravo pour leur courage!

photo4

Jean-Charles Simon

La page de l’émission Miam Miam sur RTS la Première
La page du restaurant de Damien Germanier


0

Boutique en ligne absinthe et pastis suisse Larusée Rejeter