Tagged luxe

Larusée Verte, toute en poésie

Larusée Verte dévoile ici toute sa poésie! Ce film, réalisé par Motini.ch, reflète à la perfection tout ce qu’offre Larusée Verte: son côté très “vert” et floral, son équilibre et sa subtilité, ses arômes qui se dévoilent au fur et à mesure de la dégustation. La musique créée par Greg Terlikowski vient à merveille souligner les rondeurs de ses notes alpines et le calme qui s’en dégage rend hommage au temps qui se suspend…

 

  • Images et montage et animation: MOTINI Production (motini.ch)
  • Directeur de la photographie: Ludovic Mathey
  • Etalonnage: Ludovic Matthey & MOTINI Production
  • Musique & mix audio: Greg Terlikowski.

Larusée à l’honneur dans Bilan Luxe

Bilan Luxe nous fait l’honneur d’une publication dans son édition d’automne 2015. Sous la plume de Sébastien Ladermann, l’article “Se réinventer pour gagner” met en lumière trois producteurs suisses qui conjuguent savoir-faire traditionnel et modernité.

larusee-bilan-luxe-couverture

larusee-bilan-luxe-interieur


“Blanche de Léon”, les racines de Larusée

Larusée invente la première absinthe à l’Edelweiss: Blanche de Léon

La dernière création de Larusée associe deux emblêmes du patrimoine helvétique: l’absinthe et l’Edelweiss!

Une nouvelle création

Larusée propose une nouvelle recette d’absinthe contenant de l’Edelweiss bio cultivé en Suisse : Blanche de Léon ! Cette absinthe est dans la ligne de la production de Larusée, toute en finesse, complexité et délicatesse. L’edelweiss apporte à la recette originale une note encore plus florale ainsi qu’une certaine onctuosité, immédiatement contre-balancée par un léger piquant. Blanche de Léon est une véritable absinthe de caractère.

Etiquette et col ciré dorés, livrée dans un élégant écrin en alu brossé, Blanche de Léon n’est produite que pendant la saison froide, aux portes des Fêtes de fin d’année.

larusee-banchedeleon-70cl

Une histoire qui vient de loin

larusee-blanchedeleon-leonLe nom « Blanche de Léon » n’est pas dû au hasard et contribue encore un peu plus au caractère familial de la distillerie Larusée. Léon Duvanel n’est autre que le grand-père de la femme de notre Maître-distillateur Jean-Pierre Candaux.

Originaire du Val-de-Travers, possédant une recette obtenue d’on ne sais où et ayant les connaissance pour le faire, Léon a toujours rêvé de distiller l’absinthe. Mais comme son épouse s’y opposait farouchement, il renonça à son rêve et rangea ses cahiers de recettes et de recherches dans une vieille malle du grenier. Léon n’est plus mais de son vivant il a si bien su parler de sa passion pour l’absinthe à Jean-Pierre qu’il lui a communiqué l’envie d’en fabriquer… Blanche de Léon est pour Larusée un hommage à celui sans qui rien ne serait arrivé.

« Blanche de Léon » n’est produite qu’en quantité limitée.

Mais qu’est-ce qu’un edelweiss?larusee-edelweiss

En Suisse, difficile de traverser le pays sans apercevoir un edelweiss! En peinture, dans le nom d’ hôtel, d’un magazine ou d’une compagnie aérienne, l’image de l’edelweiss est omniprésente. Protégé en Suisse depuis 1879, c’est un vrai symbole national!

Mais pourquoi utiliser l’edelweiss dans une absinthe? Et quel goût cela peut-il y apporter? La plante d’edelweiss bio, cultivée à Sion en Valais, apporte à notre absinthe “Blanche de Léon” une note de foin et de châtaigne. “Blanche de Léon” pourrait se voir comme une absinthe d’hiver, avec des notes plus chaleureuses, alors que Larusée Bleue serait une absinthe d’été, aux notes plus rafraîchissantes.


Larusée au Grand Hotel Park de Gstaad

Il y a des noms magiques qui résonnent dans le monde entier. Gstaad en fait évidemment partie! Et ces endroits mythiques le sont devenus grâce au génie de visionnaires qui ont réussi à attirer une clientèle faites de personnages du cinéma, de la politique, de la finance. Gstaad est devenu un endroit de rêve, de par sa situation, mais surtout pour les gens qui s’y sont rendus et s’y rendent encore.

Chez Larusée, nous sommes particulièrement heureux d’intégrer un établissement prestigieux avec une longue et riche histoire, le Grand Hotel Park de Gstaad!

La création en 1910

Hans et Rosalie Reuteler auront été des visionnaires intelligents. En 1904, apprenant l’arrivée du chemin de fer à Gstaad, ils comprennent que leur village va devenir une des stations les plus prisées au monde.

Le Park Hotel ouvre ses portes en 1910, offrant 53 chambres et déjà un ensemble d’équipements rares: ascenseur, chauffage central et électricité. Ajoutés à un service exemplaire, ils vont bientôt attirer une clientèle de célébrités internationales. De l’Aga Khan au Maréchal Montgomery, de la Princesse Grace de Monaco à Sir Peter Ustinov, l’élite de la société va se croiser au Park Hotel, aux mains de la famille Reuteler jusqu’en 1987.

Après deux années de travaux, Jean Nussbaumer, nouveau propriétaire, présente alors le Grand Hotel Park – de son nouveau nom – reconstruit et agrandi. Theo Gerlach en prend les commandes en 1999 avant, en 2003 de céder sa place à Dona Bertarelli, séduite par la région et portant une grande ambition pour l’établissement.

La nouvelle aventure

Après avoir réinstallé le Grand Hotel Park au réel niveau d’un 5 étoiles pour ce qui est du service, la nouvelle propriétaire engage une première politique de travaux, rénovant entièrement le Spa en 2006 puis, quatre ans plus tard, à l’heure du centième anniversaire de l’hôtel, en repensant toutes ses chambres et la décoration de ses restaurants pour en faire définitivement un des «classiques» de la station.

Plus d’informations


Larusée à la Coquillade de Christophe Renaud

Chez Larusée, nous sommes très fiers de notre arrivée dans les bars et les cuisines de l’Hotel La Coquillade à Gargas, dans le Sud de la France, à une dizaine de minutes d’Apt. Le Chef Christophe Renaud, étoilé au Michelin, nous accueille dans son univers provençal, fait d’une cuisine délicate, végétale, aux saveurs authentiques, réalisée à partir de produits frais et régionaux.

 


Une première absinthe de Collection

Larusee_Collection-01-2014-800x120001-2014: Une première absinthe de collection, en édition limitée de 55 exemplaires, dévolue aux amoureux de Larusée.

Larusée inaugure aujourd’hui “Larusée Collection”, une collection d’absinthes hors-normes produites en très petites séries et destinée aux amoureux de Larusée.

Cette première série de “Larusée Collection” propose une absinthe Verte, variation de notre absinthe médaillée d’Or à Hong Kong, dont la puissance n’a d’égal que le parfum de Grande Absinthe qui s’en échappe, de manière presque sauvage. “Larusée Collection 01-2014”, une création de notre distillateur Jean-Pierre Candaux à 74.26% vol., très florale, fruitée et épicée, cherchera à charmer les amateurs d’une absinthe brute mais toute en rondeur, farouche mais d’une élégance rare.

Gainée dans son habit de carbone laissant entrevoir sa robe verte presque fluorescente, le col ciré argenté – marque de fabrique de Larusée, 01-2014 n’est disponible que sur demande à la distillerie et réservée prioritairement aux clients de Larusée.

Larusée Collection 01-2014, numérotée 1-55, 70cl. 74.26% vol. CHF 129.–

Numéro de préférence possible, sous réserve de disponibilité. 2 bouteilles max. par commande


Larusée au-dessus des nuages!

Si ce n’est un rêve, ça y ressemble! Après avoir été reconnue par les plus grands Chefs de Suisse romande, avoir glâné trois médailles dans des concours internationaux, Larusée tutoie les nuages depuis le 4 septembre dernier!

LARUSEE BLEUE EST DESORMAIS SERVIE EN FIRST CLASS CHEZ SWISS

En effet, Larusée est désormais servie en First class sur les vols intercontinentaux de Swiss International Airlines. Jusqu’à début décembre, SWISS présente à ses passagers long-courriers de First depuis la Suisse une sélection spéciale de menus s’inscrivant dans son concept gastronomique exclusif SWISS Taste of Switzerland. Pour ses créations culinaires, Eric Mazéas, chef de cuisine de l’hôtel 5 étoiles Beau-Rivage à Neuchâtel, récompensé de 15 points Gault&Millau, s’inspire à la fois de l’héritage régional et des spécialités de Bretagne dont il est originaire.

Larusée est servie en First Class

Les passagers de First Class entameront par exemple leur repas par un tartare de bar à la gelée de betterave, suivi d’un médaillon de chevreuil au jus d’airelles puis d’un parfait à l’absinthe au crumble de noisettes. Tous les menus s’accompagnent de fromages du terroir et de vins de la région des Trois-Lacs, l’une des principales zones viticoles de Suisse. Parmi les fromages figurent par exemple un Britchon et Chaux d’Abel en First Class. La carte des vins comprend un Chardonnay Barrique 2011 et un Neuchâtel Rouge 2010 d’Auvernier.

Swiss International Air Lines (SWISS) est la compagnie aérienne nationale helvétique. Au départ de Zurich, Bâle/Mulhouse et Genève, ses 91 avions transportent chaque année près de 15 millions de passagers vers 74 destinations dans 38 pays. À titre de compagnie nationale, SWISS incarne les valeurs helvétiques traditionnelles et s’engage à offrir un summum de qualité en termes de produit et de service.


Larusée célèbre le 1er août à l’Ambassade de Suisse à Paris

10 juillet 2013. 18h. Les portes de l’Ambassade de Suisse à Paris s’ouvrent aux 800 invités de Monsieur l’Ambassadeur, Jean-Jacques de Dardel. Ils ont répondu à l’invitation qui leur était faite de célébrer l’Anniversaire des 350 ans du Renouvellement de l’Alliance entre la Suisse et la France.

10 juillet 2013. 18h. Les portes de l’Ambassade de Suisse à Paris s’ouvrent aux 800 invités de Monsieur l’Ambassadeur, Jean-Jacques de Dardel. Ils ont répondu à l’invitation qui leur était faite de célébrer l’Anniversaire des 350 ans du Renouvellement de l’Alliance entre la Suisse et la France, dans les jardins de la Résidence de l’Ambassadeur.
P1040442-1024x768
Dans cette soirée festive d’époque Louis XIV, quelques marques suisses, invitées à faire découvrir ou redécouvrir les charmes et saveurs des produits helvétiques. Dans les jardins, rôtissoires et divers postes permettant de s’offrir une raclette avaient pris place. Sous quelques tonnelles montées pour l’occasion, se côtoyaient trois noms prestigieux: Kambly, Nespresso et… Larusée!

Larusee_Candaux_ambassade

Dès l’ouverture des portes, après avoir été accueillis par Monsieur et Madame de Dardel, en présence de Darius Rochebin, les prestigieux invités ont pu parcourir les jardins aux sons du piano de Thierry Châtelain, découvrir les dessins de l’artiste Jérôme Liniger et déguster les absinthes blanches Larusée.

Ainsi, Jean-Pierre Candaux et Nicolas Nyfeler, soutenus pour l’occasion par leurs épouses Danièle et Aurélie, ont pu expliquer quelques-uns des secrets de leur absinthe Larusée, disserter avec les convives sur l’histoire de l’absinthe et partager leur passion avec de nombreux nouveaux amateurs.

P1040445-1024x768
Danièle et Aurélie Candaux étaient de la fête

Larusée tient à remercier très sincèrement et chaleureusement l’équipe de l’Ambassade de Suisse à Paris pour cette invitation et pour l’organisation de cette merveilleuse soirée.

Plus d’informations sur l’Ambassade de Suisse à Paris: www.eda.admin.ch/paris


0

Boutique en ligne absinthe et pastis suisse Larusée Rejeter