Pique-assiette invite les chefs, c’est…

la grande soeur de Pique-Assiette, une émission culinaire un peu déjantée que présente Annick Jeanmairet depuis sa petite cuisine de Genève. En invitant des chefs, Annick ne change rien à l’esprit de Pique-Assiette, puisqu’ils ont pour défi de réaliser des plats simples et originaux avec les moyens du bord. 

Samedi 20 juin, Annick Jeanmairet recevait le chantre de la cuisine du Val-de-Ruz pour concocter une pissaladière à la neuchâteloise, à la palée! Michel Stangl, amoureux des produits de sa région n’a pas manqué de placer une bouteille de Larusée, qu’il a partagé avec l’animatrice de la RTS (vers la 18ème minute). Attention, déjà cultissime, la phrase: “il ne vaut mieux pas être cuit avant les oignons”!

Tous les samedis à 18h45 sur RTS Un.

Rediffusions : le dimanche soir à 20h sur RTS Deux, le lundi à midi sur RTS Deux.