Tagged 5 étoiles

Trois Ateliers Cuisine-Pâtisserie avec Vincent Catala

vincent-catala1-592x888Après des Ateliers gastronomiques époustouflants en compagnie de Romuald Cancès, Larusée est très fière d’accueillir à la Grange de Fenin un autre incontournable de gastronomie française: Vincent Catala.

Passionné, enthousiaste et créatif sont les mots qui décrivent Vincent Catala, Ambassadeur du Championnat de France de Dessert et vu sur TF1 dans un ébouriffant numéro de Reportage en novembre dernier. Débordant d’énergie, ce jeune pâtissier crée la surprise avec ses idées innovantes tout en jouant avec nos souvenirs de desserts préparés par nos grands-mères. Il est issu d’un parcours atypique en commençant comme cuisinier avant de s’orienter vers la pâtisserie qui est pour lui devenue une passion. «Il faut savoir créer des émotions et des souvenirs», c’est ce qu’il souhaite provoquer avec ses desserts, faire saliver les gens, créer de nouvelles sensations et laisser les gens partir avec de beaux souvenirs. Il s’inspire de tout ce qu’il voit: l’art, la mode, la photographie et aussi de la région où il habite.

La rencontre de Larusée avec Vincent Catala eu lieu aux Etoiles de Mougins 2015, dont il est l’un des familiers depuis les premières éditions. Amoureux des produits créés avec le cœur, les idées n’ont pas tardé pour associer l’absinthe Larusée dans des déclinaisons sucrées et salées.

Les Ateliers Vincent Catala se dérouleront sur 3 thèmes distincts (à découvrir en détail en cliquant sur les noms):

  • Un Atelier sur les produits de la Nature  le vendredi 15 janvier 2016 de 19 à 21h
  • Un Atelier sur le Chocolat le samedi 16 janvier 2016 de 10 à 12h
  • Un Atelier sur les produits du Terroir le samedi 16 janvier 2016 de 17 à 19h

CHF 60.– par personne, par Atelier (« Early Bird » jusqu’au 20 décembre 2015, CHF 50.–)

larusee-vincent-catala-nature2

Le parcours de Vincent:

Vincent Catala a un look hors normes pour un Pâtissier: tatouages, crâne rasé, pantalons « baggy », tee-shirt de basketteur et bracelets de force en cuir, qui pourrait au premier abord donner l’impression de quelqu’un de décalé et, pourtant, dans son métier-passion, la rigueur et la détermination se révèlent dès qu’il enfile sa veste! Ses desserts sont originaux, parfois uniques, mais surtout inventifs et surprenants tant au niveau des associations de produits et de saveurs que des textures. Sans pour autant oublier les bases et les desserts classiques qu’il maîtrise sur le bout des doigts. «J’adore utiliser mes bases de cuisinier comme inspiration et jouer avec le sucré, salé, voire même de glisser des légumes dans mes desserts!»

Vincent CATALA a exercé la Pâtisserie dans les plus grands établissements, depuis le poste de commis à celui de Chef Pâtissier : le Château Les Vigiers**** MONESTIER 24, Les Prés d’Eugénie***** EUGENIE LES BAINS 40, La Bastide Saint- Antoine***** GRASSE 06, l’Arbousier ST.RAPHAEL 83, La Magnaneraie **** VILLENEUVE-LES-AVIGNON 30, Le Prieuré **** VILLENEUVE-LES-AVIGNON 30, La Réserve ***** Ramatuelle.

Dès le mois de février, il se lancera dans un nouveau défi, en ouvrant une école de Cuisine destinée aux professionnels aux Etats-Unis. C’est donc une chance unique de le voir à l’œuvre sur le vieux continent qui s’offre à vous!


Cuvée particulière pour hôtel particulier

Larusee_Beau_Rivage_001Le Beau-Rivage Hotel de Neuchâtel s’offre une Larusée unique

Un jour de juillet, la sonnerie du téléphone retentit à la distillerie: « Bonjour, c’est Thomas Maechler… J’aimerais faire une absinthe spéciale pour mon hôtel et mes clients, c’est possible? »

Evidemment! Rendez-vous pris, nous nous rendons dans le seul cinq Etoiles Relais & Châteaux de Neuchâtel. Ce qui nous intéresse, c’est les envies de Thomas Maechler, le Maître de maison, et d’Eric Mazéas, le Chef de cuisine (15/20 Gault&Millau). Savoir ce qu’ils attendent de « leur » absinthe, tout en respectant les traceurs si singuliers de Larusée. Dégustation faite, le choix se porte sur une absinthe dont les notes poivrées pourront aussi bien ravir les hôtes de l’hôtel qu’être travaillées en cuisine ou en pâtisserie.

La cuvée « N°1 » de l’Hôtel Beau-Rivage est née! Une douzaine de bouteilles sont produites pour le Bar de l’Hôtel et déclinées en petites bouteilles 10cl, habillées d’une étiquette spéciale et rehaussées d’une cire dorée, qui seront autant de cadeaux pour les VIP’s du Beau-Rivage. Le Beau-Rivage est donc, à ce jour, le seul établissement au monde à bénéficier de sa propre Larusée… Pour les aficionados de la marque, il faudra donc venir à Neuchâtel pour déguster la dernière création de Jean-Pierre Candaux!

le Beau-Rivage Hotel de Neuchâtel

Un établissement cinq étoiles supérieure pour des hôtes exigeants épris de paysages lacustres

relais-et-chateaux-HDDepuis 2004 en main d’investisseurs privés, le Beau-Rivage Hotel de Neuchâtel redonne ses lettres de noblesse à une ancienne résidence somptueuse, érigée en 1862 sur les bords du lac. Si le bâtiment a été entièrement rénové à l’authentique en 1993, les actuels propriétaires apportent un soin particulier àl’aménagement intérieur, n’ayant de cesse d’offrir à leurs hôtes tout le confort moderne dans un style feutré et élégant. A côté de ses spacieuses 66 chambres et suites, l’hôtel comprend sept salles de conférence modernes, un restaurant gastronomique, un piano-bar à l’ambiance moderne et chaleureuse, deux terrasses magnifiquement située et, dernier-né de l’endroit, le B-Spa. Située dans une région propice à la détente, le Beau-Rivage Hotel est le choix qui s’impose pour des réunions d’affaires, mais également pour une pause détente tout au long de l’année.

Des chambres et des suites luxueuses

hotel-batiment-esplanade-lac-bateauLes 66 chambres et suites aménagées avec beaucoup de goût invitent à se détendre et à rêver. Un grand nombre offre une vue magnifique sur le Lac de Neuchâtel et les Alpes et quelques- unes d’entre elles sont dotées de balcons et de terrasses, permettant de profiter pleinement du panorama.

Le site du Beau-Rivage Hotel


Larusée au Grand Hotel Park de Gstaad

Il y a des noms magiques qui résonnent dans le monde entier. Gstaad en fait évidemment partie! Et ces endroits mythiques le sont devenus grâce au génie de visionnaires qui ont réussi à attirer une clientèle faites de personnages du cinéma, de la politique, de la finance. Gstaad est devenu un endroit de rêve, de par sa situation, mais surtout pour les gens qui s’y sont rendus et s’y rendent encore.

Chez Larusée, nous sommes particulièrement heureux d’intégrer un établissement prestigieux avec une longue et riche histoire, le Grand Hotel Park de Gstaad!

La création en 1910

Hans et Rosalie Reuteler auront été des visionnaires intelligents. En 1904, apprenant l’arrivée du chemin de fer à Gstaad, ils comprennent que leur village va devenir une des stations les plus prisées au monde.

Le Park Hotel ouvre ses portes en 1910, offrant 53 chambres et déjà un ensemble d’équipements rares: ascenseur, chauffage central et électricité. Ajoutés à un service exemplaire, ils vont bientôt attirer une clientèle de célébrités internationales. De l’Aga Khan au Maréchal Montgomery, de la Princesse Grace de Monaco à Sir Peter Ustinov, l’élite de la société va se croiser au Park Hotel, aux mains de la famille Reuteler jusqu’en 1987.

Après deux années de travaux, Jean Nussbaumer, nouveau propriétaire, présente alors le Grand Hotel Park – de son nouveau nom – reconstruit et agrandi. Theo Gerlach en prend les commandes en 1999 avant, en 2003 de céder sa place à Dona Bertarelli, séduite par la région et portant une grande ambition pour l’établissement.

La nouvelle aventure

Après avoir réinstallé le Grand Hotel Park au réel niveau d’un 5 étoiles pour ce qui est du service, la nouvelle propriétaire engage une première politique de travaux, rénovant entièrement le Spa en 2006 puis, quatre ans plus tard, à l’heure du centième anniversaire de l’hôtel, en repensant toutes ses chambres et la décoration de ses restaurants pour en faire définitivement un des «classiques» de la station.

Plus d’informations


0

Boutique en ligne absinthe et pastis suisse Larusée Rejeter